L'Arche Canada | English

Documents

Vieillir en santé

Une phrase de Mère Thérèsa me revenait sans cesse: « Regarde autour de toi dans ta communauté et tu trouveras des gens qui ont besoin d’aide. » Mais je n’avais pas idée de l’impact que cela aurait sur ma vie. Lire plus…

L’examen rétrospectif de sa vie est reconnu par les gérontologues comme un travail important pour bien vieillir. Celui-ci doit être entrepris avec discernement et uniquement lorsqu’une personne est prête puisque l’évocation du passé peut renvoyer cette personne à des épisodes difficiles de sa vie. La préparation d’un recueil sur l’histoire de sa vie est l’occasion de passer en revue, d’intégrer et de savourer de nombreux événements passés. Aider une personne ayant une déficience intellectuelle à faire cet exercice rétrospectif sur sa vie peut être un grand privilège, tout aussi enrichissant pour la personne qui aide que pour la personne qui est aidée. Le recueil doit célébrer les relations, les événements marquants et les étapes importantes d’une histoire qui mettent en valeur les dons et la bonté de la personne. Une méthode simple…

Le vieillissement est un sujet particulièrement pertinent et important pour la société en général comme pour L’Arche.

Parmi les mille individus ayant une déficience intellectuelle que nous soutenons dans les communautés de L’Arche à travers le Canada, plus de 50% d’entre eux ont aujourd’hui quarante ans et plus. Nous souhaitons continuer à offrir des services de haute qualité centrés sur la personne et qui reconnaissent la primauté de la relation. Chaque personne et chaque situation sont uniques.

Ce PowerPoint fournit une vue d’ensemble des changements normaux que l’on rencontre dans le processus de vieillissement et des moyens pour aider ceux qui traversent ces changements.
Vous êtes invités à l’utiliser comme outil de formation ou de réflexion pour vos équipes.

Évolution des besoins   [Haut de la page]

Une vision de l’accompagnement des personnes vivant avec une déficience intellectuelle durant leur vieillesse et jusqu’à leur mort : valeurs fondamentales…

On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
Antoine de Saint Exupéry

Ce que Danielle nous apportait de gaieté, d’inattendu, de confiance est toujours là vivant, transfiguré en quelque sorte parce que sa faiblesse nous la rend à ¨l’état pur¨ de la tendresse.

Un témoignage d’amour révélé dans la vulnérabilité et la perte.

Ce guide est destiné aux familles et intervenants qui accompagnent des personnes ayant une déficience intellectuelle atteintes de la maladie Alzheimer au quotidien. Vous trouverez des façons de faire et des renseignements qui vous permettront de vivre encore plus intensément la relation avec celui ou celle que vous accompagnez et de découvrir ce qu'il y a de beau et de sacré dans cet accompagnement privilégié.

La compréhension, la compassion et les soins que nous sommes appelés à offrir à ceux qui sont atteints de démence, nous enseignent de nouvelles façons d’être en relation les uns avec les autres.

Ce PowerPoint compilé par Jane Powell peut servir de source d’information ou bien d’outil de formation d’équipe. Il porte sur les symptômes, les étapes de la maladie, les comportements difficiles et les éléments qui peuvent faciliter la communication.

Soins complexes-palliatifs   [Haut de la page]

Ce document a été créé afin de répondre aux questions soulevées lors des décisions concernant la transition d’une personne ayant une déficience intellectuelle d'un foyer à un centre de soins de longue durée, aux soins palliatifs ou à d’autres modes d’hébergement alternatifs. Des cercles de soutien et de prise de décision aident à répondre à ces questions. Lire plus…

Ce court texte fait état de quelques expériences vécues à l’Arche Ottawa, et de la sagesse acquise dans l’accompagnement des familles et des personnes ayant une déficience intellectuelle, durant le processus de vieillissement et lors de la mort de la personne.

Ce document présente de l’information sur les mandats rédigés en prévision de l’inaptitude et inclut un outil illustré pour aider les personnes ayant une déficience intellectuelle à choisir un mandataire.

Le questionnaire suivant est un outil pour aider une personne ayant une déficience intellectuelle à exprimer clairement ses volontés concernant une procuration pour ses biens, un mandat en prévision de son inaptitude ou son testament de vie.

Formulaire de consentement décrivant 4 niveaux de soins

La véritable présence est plus que l’attention d’un spectateur. C’est se donner soi-même en tant que participant dans une relation. C’est une présence issue de la disponibilité et d’un esprit de quiétude. Cela exige de recevoir une présence et aussi d’offrir la sienne.
Marsden, 1990

La mort constitue une expérience fondamentale dans le cheminement de notre vie.

À l’Arche, nous essayons de faire face à la mort avec nos frères et sœurs et de les accompagner sur le chemin de la mort. Nous croyons que la mort constitue une étape de la vie au cours de laquelle les dons de chacun(e) peuvent se révéler davantage si la personne est portée par une communauté attentionnée.
Ce PowerPoint compilé par Jane Powell expose les éléments essentiels des soins palliatifs, les différences et ressemblances entre le secteur des soins palliatifs et celui de la déficience intellectuelle, les définitions de la qualité de vie, et la composition habituelle d’une équipe de soins palliatifs.

Bien terminer sa vie   [Haut de la page]

Une étape importante en vieillissant, est de faire un plan de fin de vie; c’est l’occasion de formuler ses souhaits en matière de soins, ses volontés concernant sa succession, ses funérailles et sa sépulture.

Voici la présentation d’un plan développé en trois étapes par deux membres de l’Arche Vancouver.

«La façon si paisible et si naturelle qu’avait Cécile de parler de la mort, a fait grandir chacun d’entre nous. Elle pouvait nous poser des questions qui nous aidaient à réfléchir à la mort.»

Respecter les souhaits de Bill était une manière de vraiment honorer cet homme grand et humble.»

Plusieurs vignettes d'adieux : se souvenir et célébrer-des pratiques.

Il existe plusieurs sources d’information juridique ou administrative concernant la mort.
Ici, vous trouverez un guide « pastoral » ou spirituel pour vous aider à réfléchir dans votre préparation.
Vous y trouverez plusieurs petits détails pratiques que vous voudrez peut-être prendre en note. Après votre mort, vos notes pourraient aider ceux qui restent à la préparation de vos funérailles, de la liturgie et des obsèques.

Outil imagé pour aider les personnes ayant une déficience intellectuelle à planifier leur fin de vie et la façon dont elles souhaitent que les gens se souviennent d’elles.

Mourir est l’événement humain le plus commun, nous devons tous passer par là.

Mais le faisons-nous bien?

Cela ne peut-il pas devenir un acte de plénitude, possiblement plus profondément humain que tout autre acte?

Le livret Célébration de Vie et le PowerPoint qui l’accompagne fournissent des outils de réflexion et de préparation pour la célébration de fin de vie.

Vivre le deuil   [Haut de la page]

Ce document et les deux autres qui l’accompagnent (le Journal de mon groupe de soutien face au deuil et Groupes de soutien face au deuil avec des personnes ayant une déficience intellectuelleNos débuts), sont une gracieuseté de L’Arche Canada. Le Manuel établit des principes de base et des suggestions afin d’aider au démarrage du groupe, des objectifs hebdomadaires, ainsi qu’un plan détaillé et des feuilles de travail pour chaque rencontre. Chaque animateur doit avoir une copie du Manuel.

Ce document décrit ce que nous avons appris du groupe de soutien initial et des groupes subséquents. Chaque animateur devrait lire ce document. Nos débuts est l’un des trois documents préparés par Jane Powell, membre de L’Arche Toronto, et est inclus dans la Trousse fournie au groupe de soutien face au deuil.

 

Chaque membre du groupe de soutien face au deuil, doit avoir une copie de ce journal. Il fournit des informations et des suggestions quant à la façon de se préparer à participer à un groupe de base de soutien face au deuil. Les membres du groupe devront apporter leur journal à chacune des rencontres, qui seront étalées sur 7 semaines. Chaque semaine, les participants recevront de quoi se préparer pour la rencontre suivante.

 

Le PowerPoint suivant accompagne l’article « Vivre le deuil dans le cadre d’une communauté de personnes ayant des capacités différentes » et contient une partie de l’expérience et de la sagesse acquise quand les personnes ayant une déficience intellectuelle et les « assistants » vivent et partagent leur vie.

Chacun de nous fait son propre cheminement du deuil. Ce power point de Christine Hodgson et de Pippa Hall de l’Institut de Soins Palliatfs-Université d’Ottawa nous guide sur le chemin.

Cet article de Jane Powell est le fruit de son expérience du deuil vécue dans le contexte d’une communauté de personnes ayant des capacités différentes. Elle décrit 7 étapes pour se préparer à la perte d’un être cher et examine ce qui peut aider au moment de la mort et comment se soutenir après le décès.